AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Iona Aoyfahé

avatar

Féminin Nombre de messages : 313
Age : 23
Sur AQ depuis : 18/11/2008

Qui es-tu ?
.{ Âge: 21 ans
.{ Race: Walkyrie* Ancienne alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Mar 30 Aoû - 22:13

Les yeux de la jeunes femme s'ouvrirent difficilement. Au loin, elle entendait les gouttes d'un robinet tomber une à une dans un lavabo, puis, plus près d'elle semblait-il, des voix. Elle n'entendit que des bribes de la conversation:

-Souffre de psychose...violente... hallucina...aucune trace de la famille...pobablement schizophrèn...délires.

Mais pourquoi entendait-elle cela? Où se trouvait-elle? Elle reprenait lentement conscience.

-Devra rester hospitalisée...aucune trace de la famille...

Ses yeux s'ouvrirent finalement su une grande pièce blanche et propre. Une odeur d'eau de javel empestait la pièce. La jeune femme essaya de se relever, mais en fut incapable. Ce n'était pas étonnant: elle était attachée au lit! Iona se mit à paniquer. Pourquoi était-elle attachée à ce lit? Et d'où provenait ses voix?!

La jeune femme décida de se calmer. Elle ne se souvenait plus de rien, ne savait même pas où elle était, et mémorisait à peine son nom. Elle remarqua une fenêtre dans cette chambre: il s'agissait peut-être de sa seule chance d'évasion...Iona fit plusieurs tentatives pour briser les sangles, mais il s'agissait d'une mission impossible. C'est alors qu'une infirmière fit son aparission. Elle avait avec elle un plateau sur lequel des fioes de médicaments étaient déposés.

-Bonjour miss,dit l'infirmière avec un petit accent anglais.

-Je...où suis-je?

L'infirmière eut un petit regard maternel à légard d'Iona.

-Vous êtes là où on peut vous aider, miss...

Elle déposa le plateau sur la table de chevet qui se trouvait au côté droit du lit.

-Vous allez voir, miss, nous allons vous remettre sur pied in no time, ajouta l'infirmière en gloussant.

Iona se débattit légèrement pour essayer de rendre ses sangles plus lousses.

-Je...pouvez-vous me détacher...c'est très inconfortable.

-Oh non, we can't do that! C'est beaucoup trop dangerous!

Iona regarda l'infirmière, interrogée.

-Comment ça, trop dangereux? Je ne ferai aucun trouble, promis!, dit Iona en affichant son sourire le plus charmeur.

L'infirmière regarda de tous les côtés de la pièce, pour être certaine que personne ne la voit, et sortit des clés de sa poche. Elle se pencha sur Iona et chuchota:

-Vous me promiser que vous ne ferez rien de mal, miss?

-Oui...,affirma Iona.

Elle détacha les sangles de la jeune femme, qui se mit aussitôt à masser ses poignets. Tandis que l'infirmière lui tournait le dos pour préparer les médicaments, Iona sauta du lit et se dirigea droit vers la fenêtre: pas de chance, il y avait des barreaux.Sans même réfléchir, la jeune femme courut vers la porte que l'infirmière avait laissé ouverte: elle se projeta à grandes enjambées dans le corridor, passa un psychiatre qui parlait à une infirmière juste à la sortie de la chambre. En voyant la jeune femme aux longs cheveux noirs courir vers la sortie, il cria:

-RATTRAPEZ-LÀ!
Mais personne ne réussit à la rattraper. Sans savoir pourquoi, les jambes de cette belle jeune femme la transportait rapidement: on aurait juré un jaguar. Elle passa environs quinze chambres avant de voir la lumière du jour passer par une porte. C'était son jour de chance: quelqu'un était entré. Iona entendait les pas précipités du médecin la poursuivre, mais elle se faufila de justesse dans l'ouverture de la porte. Elle courut. Courut. Courut. Elle s'enfonça dans un petit boisé, où elle atteint une route. Elle se rendit alors compte qu'elle avait courut toute la journée: le soleil se couchait, laissant des reflets rosées dans le ciel. Iona se sentit alors horriblement seule. Elle s'accroupit sur le bord de la route et se mit à pleurer à chaudes larmes. Qui était-elle? Vers où se dirigeait-elle? C'est alors qu'elle vit une voiture se rapprocher. Iona se releva, en espérant que cette personne serait assez aimable pour accompagner une âme détruite.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.bloodyroses.bbactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Mar 30 Aoû - 22:31

Souky avait prit la fin de semaine de congé pour amener sa fille a la campagne. Francis etait rester en ville pendant ce temps. Leur fin de semaine venait tout juste de se terminer et souky venait de tout paqueter dans la voiture. Elle prit sa fille, lui donna un baiser et l'assit dans son siege sur la banquette arriere.

Mere et fille roulerent un bon moment. Le soleil se faisait de moins en moins haut dans le ciel et en jettant un coup d'oeil dans le retroviseur, Souky constata que sa fille s'etait endormie et qu'elle dormait meme tres profondement. Elle souria. Chaque fois qu'elle voyait sa fille dormir, elle ne pouvait s'empecher de sourire. Elle etait la plus belle chose qui lui etait arriver dans toute sa vie.

Perdu dans ses pensees en regardant sa fille dormir du coin de l'oeil, elle n'avait presque pas remarquer la jeune femme vetue de blanc qui venait de s'arreter de courir, essouflee et de se poser sur le bord de la route. Instinctivement, Souky se mit a ralentir jusqu'a ce qu'elle arrive a la hauteur de la jeune femme. Elle se detacha, s'etira et ouvrit la porte coté passager pour parler a la jeune femme.

Vous allez bien? Je vous dépose quelque part?

Ce n'est que lorsque la jeune fille fut dans la voiture, que le moteur fut reparit et la voiture en marche, qu'elle put entrevoir son visage qu'elle la reconnue. Son coeur s'arreta de battre et elle freina sec. Oubliant presque que sa fille dormait a l'arriere.

IONA!

Souky se tourna net vers la jeune femme apres s'etre garée sur le bord de la rue. Elle ne bougea plus, attendant une reaction de la part d'Iona.
Revenir en haut Aller en bas
Iona Aoyfahé

avatar

Féminin Nombre de messages : 313
Age : 23
Sur AQ depuis : 18/11/2008

Qui es-tu ?
.{ Âge: 21 ans
.{ Race: Walkyrie* Ancienne alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Mer 31 Aoû - 9:40

Le coeur d'Iona s'emballa: la voiture c'était arrêtée. Une jeune femme ouvrit la porte du côté passagé:

Vous allez bien? Je vous dépose quelque part?

À cette question, Iona eut un mouvement de recul. Elle ne savait pas du tout où aller. Elle s'assit docilement sur le siège côté passagé et, détournant la tête pour ne pas que l'étrangère voit ses larmes, dit:

-Ramenez moi à la maison...

La voiture se remit en marche. Jusqu'en le paysage de conifères se remit à défilé, la chauffeuse freina abrubtement. Iona la regarda de ses yeux bleux et rouges, surprise. La jeune femme la regardait d'un air éberlué:

IONA!

Elle s'était garée, et continuait de la fixer. Ce ne fut qu'a ce moment qu'Iona remarqua une respiration régulière venant de la banquette arrière. Elle détourna la tête et vit une jolie petite fille qui dormait toujours malgré l'arrêt soudain. Iona regarda alors la chauffeuse, ne sachant pas quoi dire ou faire.

-Oui...enfin, je crois...

Ses joues devinrent rouges comme le feu. Elle regarda son hôtesse de plus près: son visage lui disait définitivement quelque chose. Ses cheveux, ses yeux...tout lui donnait un étrange préssentiment.

-Sou....So...Souky?!, dit Iona sans même y réfléchir.

Elle eut un mouvement de recul et plaqua son corps contre la portière. Nerveusement, elle prit une de ses longues mèches de cheveux et se mit à la tortiller entre ses doigts. C'est alors qu'elle fondit en larmes et plaqua ses mains sur son visage.

-Je suis désolée...je ne me souviens plus de vous! Je ne sais même plus où je suis! J'ai dit ce nom sans réfléchir! Pardonnez-moi!, dit elle entre deux sanglots.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bloodyroses.bbactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Mer 31 Aoû - 20:02

Souky resta incrédule un instant. Elle ne s'était pas trompé, par contre, Iona semblait avoir totalement perdue la mémoire. Souky ne connaissait pas vraiment Iona, en fait, elle avait été beaucoup plus une amie de Miaka, sa meilleure amie, même à l'époque.

La jeune mère jeta un coup d'oeil à sa fille qui dormait toujours à l'arrière. Et elle se souvenu tout d'un coup de quelque chose qui allait peut-être aider Iona à se souvenir. Elle prit son téléphone cellulaire et envoya un message texte à Nayr qui se trouvait encore chez Miaka. Allait-il accepté de sortir de chez elle? Et surtout, comment allait-il réagir lorsqu'il allait la voir... dernière question... elle jeta un dernière regard vers sa fille. Qu'allait-il penser d'elle après ça?

«Viens me rejoindre au parc du quartier dans 15 minutes. Je t'y attend, c'est très important, je dirais même urgent. J'ai besoin de toi. Je t'attend. Fais vite»


Elle soupira.

«Envoyé»

Elle remit le moteur en marche et pendant qu'elles roulaient, Souky expliqua à Iona.

Je dois t'avouer que je ne te connaissait pas vraiment, alors je ne suis pas nécessairement la personne la mieux placée pour t'aider à te souvenir de quoi que se soit, mais je connais quelqu'un qui pourra sans doute t'aider.


Et elles continuèrent de rouler jusqu'à ce qu'elles arrivent au parc. Au moment où elle stationna l'auto, sa fille adorée se réveilla. Elle sortit du véhicule et prit sa fille dans ses bras.

Vient, je vais aller la balancer un petit peu, elle v s'en doute se rendormir, au moins, sur les balançoires, elle sera tranquille.


Elles marchèrent jusqu'au balançoires. Souky y installa sa fille et se mit à la pousser doucement. Elle regarda son ange aller en attendant qu'Iona parle ou que Nayr arrive. Elle ne voulait surtout pas brusque les chose avec quelqu'un qui avait perdu la mémoire..
Revenir en haut Aller en bas
Iona Aoyfahé

avatar

Féminin Nombre de messages : 313
Age : 23
Sur AQ depuis : 18/11/2008

Qui es-tu ?
.{ Âge: 21 ans
.{ Race: Walkyrie* Ancienne alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Jeu 1 Sep - 21:44

Je dois t'avouer que je ne te connaissait pas vraiment, alors je ne suis pas nécessairement la personne la mieux placée pour t'aider à te souvenir de quoi que se soit, mais je connais quelqu'un qui pourra sans doute t'aider.

Iona observa Souky d'un regard inquisiteur. Qui pourrait l'aider dans une telle situation? La jeune femme plaça sa longue chevelure noire sur une seule épaule tout en continuant à regarder Souky. La respiration de la jeune demoiselle était toujours régulière...

Souky remit la voiture en marche. Ca fut encore une forêt de conifères qui défila devant les yeux d'Iona. Elles arrivèrent alors à un parc, plutôt grand. Souky enlaça la petite fille dans ses bras et approcha une balançoire. Iona regarda la jeune femme pousser la petite fille, sans rien dire. Bientôt, un certain malaise s'installa entre le deux jeunes femmes. Elle décida donc de parler:

-C'est...il s'agit de votre fille?

Un sentiment étrange s'installa dans tout son être. Elle avait l'impression que cette petite fille bénificiait d'une protection...

-Elle est très jolie, ajouta la jeune femme au regard étrange.

Iona entendit alors les pneus d'une voiture crisser sur l'asphalte.Elle se retourna et entendit la portière claquer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bloodyroses.bbactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Ven 2 Sep - 7:31

Souky sourit à Iona. Elle continua de balancer sa fille gaiement. La petite riait et s'amusait comme une folle sur la balançoire. Elle chantonnais l'air d'une chanson joyeuse tout en se faisant poussée par sa mère.

En continuant de pousser sa fille, elle répondit à Iona.

Oui, c'est bien ma fille. Elle vient tout juste d'avoir ses quatre ans. Elle s'appelle Saralya.

Souky continua de sourire en poussant doucement sa fille. Lorsqu'Iona complimenta sa fille Souky hésita un instant, mais lui dit, d'un ton radieux.

Merci beaucoup. On dit qu'elle me ressemble beaucoup. Sauf pour les yeux, ce sont les yeux de son père. Et son sourire, il est déffinitivement de son père aussi.


Dès qu'elle eut finit de parler, Elle entendit des pneus crisser près d'elle dans la rue. Nul doute possible. Il devait s'agir de Nayr. Souky sourit lorsqu'elle reconnu finalement la voiture en question­.

Voilà la personne qui te connait mieux que moi et qui pourra sans doute t'aider à te souvenir...

Souky sourit et fit signe de la main à Naye qui se trouvait encore près de son véhicule.
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Erell

avatar

Masculin Nombre de messages : 435
Age : 28
JDR ou Discussion ? : Les deux
Sur AQ depuis : 06/02/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22
.{ Race: Humain/Alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Ven 2 Sep - 18:04

Le soleil commencait à se coucher. Pour une des seules fois, Nayr se trouvait sur le palier de la maison de Miaka et non au sous-sol. Il avait recommencer à prendre des forces: sa musculature était beaucoup plus définie qu'avant, ses yeux bleux avaient retrouvés leur vivacité et il pouvait maintenant rester toute la journée éveillé sans s'endormir au beau milieu d'une conversation. Il entendit alors une étrange sonnerie: bip, bip! L'alter chercha alors partout dans la maison, et découvrit la source de ce son étrange: un cellulaire. Son cellulaire, pour être plus précis. Nayr ne savait même pas pourquoi il en avait un, il ne savait même pas comment l'utiliser.

«Viens me rejoindre au parc du quartier dans 15 minutes. Je t'y attend, c'est très important, je dirais même urgent. J'ai besoin de toi. Je t'attend. Fais vite»
Eh bien, un message de Souky...s'il voulait la rejoindre, il devrait sortir de la maison...

Tout devrait bien ce passer, tant que je reste discret...

Il sortit en enfilant son veston de cuir. L'air était frais et vivifiant. Tandis qu'il se rendait à la voiture que Souky avait mise à sa disposition, il remarqua à quel point la maison de Miaka semblait abandonnée de l'extérieur. On aurait pu jurer que personne n'y avait vécu pendant 100 ans! Le jeune homme mit la voiture en marche et roula vers le parc. Il arriva légèrement en retard-comme à son habitude-, freina et débarqua. Tandis qu'il se dirigeait vers les deux seules personnes présentes dans le parc, Nayr remarqua quelque chose d'étrange: Souky était entrain de pousser une petite fille dans une balanceoire et elle était accompagnée d'une jeune femme étrangement familière. Il ne la reconnut pas immédiatement, et c'est pour cela qu'il s'adressa froidement à Souky.

Qu'est-ce qu'il y a de si urgent?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Ven 2 Sep - 18:14

Souky fut surprise par le ton de la voix de Nayr, mais elle ne fit aucune remarque. Elle arrêta plutôt de balancer sa fille et se pencha vers elle. Elle lui chuchota à l'oreille :

Va jouer dans les modules, mon ange, maman va te regarder.


La petite fille hocha la tête, sauta en bas de la balançoire et courut jusque dans les structures qui se trouvait à quelques mètres à peine des balançoire. Souky regarda Iona, puis Nayr. Évidemment, elle aurait préféré avoir à faire avec Ryan, c'est plus lui qui connaissait Iona, si ses souvenirs étaient bons, mais qui sait? Peut-être que Nayr la connaissait aussi. Souky hocha la tête et alla s'asseoir sur l'un des banc de parc, suivi de près par Iona et Nayr.

Une fois qu'ils furent tous assis, Souky parla enfin, se tournant vers Nayr.

C'est Iona.


Souky hésita un moment et continua.

Elle a perdu la mémoire, si je comprend bien et... et je sais qu'elle connaissait Ryan...non? Alors je me suis dit que peut-être qu'elle te connaissait aussi... Elle... elle a été la meilleure amie de Miaka aussi à une époque et...

Souky s'arrêta net. Pour la première fois depuis longtemps, elle avait osé prononcer le nom de sa cousine devant Nayr. Elle hésita avant de continuer, et termina sa phrase...

Et moi eh bien, je ne l'ai pas vraiment connue... alors...


Elle fit signe de la main à Nayr pour l'encourager à parler avec Iona.
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Erell

avatar

Masculin Nombre de messages : 435
Age : 28
JDR ou Discussion ? : Les deux
Sur AQ depuis : 06/02/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22
.{ Race: Humain/Alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Lun 5 Sep - 11:40

Près de Souky se trouvait une étrange femme, habillée de blanc, un oeil bleu et un oeil rouge, des cheveux noirs jusqu'au bas du dos...Elle semblait plutôt perdue. Il lui lança un regard froid tandis que Souky lui parlait.

Elle a perdu la mémoire, si je comprend bien et... et je sais qu'elle connaissait Ryan...non? Alors je me suis dit que peut-être qu'elle te connaissait aussi... Elle... elle a été la meilleure amie de Miaka aussi à une époque et...
Nayr écouta plus ou moins Souky. Il regardait la petite fille jouer dans les modules et se dit qu'elle ressemblait beaucoup à sa mère.

Je la connaissais, lança l'alter.

Bien entendu, il savait très bien que Souky voulait en savoir plus, mais il ne lui accorda pas ce plaisir imméditement. Il s'approcha tut d'abord d'Iona pour la regarde de plus près. Elle semblait fragile...Il approcha son visage du sien et l'observa froidement.

Ouais, c'est bien elle. Selon les dires de Miaka, il s'agissait d'une walkyrie...elles étaient amies d'enfance. A ce que je sache, elle suivait Miaka dans le chemin du mal même si elle était sensée servir Odin.

Il eut un petit sourire sadique en se retournant vers Souky:

Il semble que Miaka a encouragé beaucoup de gens à parcourir ce chemin.

Puis, son regard se tourna vers la petite fille.

Te ne me la présente pas?, dit-il d'un ton offusqué.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Lun 5 Sep - 11:58

Souky eut un mouvement de recul lorsque Nayr lui proposa de lui présenter sa fille. Elle n'était pas certaine d'être prête à ça. Elle était si jeune... Elle leva les yeux au ciel un instant, priant silencieusement les étoiles que Nayr ne ferait pas de bêtises idiote, du genre l'embrasser devant sa fille, parce que sinon, gare aux fesses de l'alter, mais surtout gare à son couple si sa fille allait tout dire à son père... Souky avala difficilement sa salive et s'approcha du module.

Lya, vient me voir ma chérie.


Il n'en fallu pas plus pour que la petite cours vers sa mère et lui saute au cou. Souky la serra sur son coeur, la déposa au sol et lui prit la main.

Vient, je vais te présenter à un ami à moi.


Souky entraina sa fille jusqu'à la table à pic-nic.

Saralya, voici Nayr.


Elle sourit à sa fille. Elle savait que sa fille avait tendance à avoir peur des inconnus, mais elle voulait absolument observer la réaction de sa fille face à l'alter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Lun 5 Sep - 12:08

Saralya écouta sa mère et lui sauta dans les bras. Elle se laissa déposer au sol, lui prit la main et la suivit. Saralya gambadait tout en tenant la main de sa mère. Elle sautait et jouait tout en marchant. Sa mère l'amena vers un table à pic-nic où il avait un homme et Iona, une jeune femme que maman avait aidé plus tôt. Saralya cessa de jouer et se serra un peu plus contre sa mère. Elle ne savait pas qui était l'homme et elle ne savait pas si elle devait sourire ou avoir peur. Elle serra donc fortement la jambe de sa mère, jusqu'à ce que sa mère lui dise que l'homme s'appelait Nayr. Sa mère lui offrit un sourire, ce qui lui donna confiance. Elle se décolla légèrement de sa mère et alla vers Nayr. Toujours un peu nerveuse, elle avança lentement. Elle croisa ses mains et dit à l'homme.

Bonzour. Moi z'ai 4 ans.


Et elle montra quatre doigts en même temps qu,elle dit à Nayr qu'elle avait quatre ans.

Toi tu a les zieux comme moi.


Elle sourit et ouvrit grand les yeux pour que Nayr voit qu'elle aussi elle avait les yeux bleus.

C'est ma couleu' p'éfé'é, le bieu. Et toi?


Même si la petite ne connaissait pas l'homme, elle sentais que celui-ci la trouvait adorable, juste en la regardant. Elle se retourna et regarda vers la glissade.

Tu m'a vu glisser hein?

Et elle retourna se coller sur la jambe de sa mère et en souriant, elle dit à Nayr, pour terminer sur la glissade...

Ze suis bonne hein?

Et elle se cacha complètement derrière les jambes de sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Erell

avatar

Masculin Nombre de messages : 435
Age : 28
JDR ou Discussion ? : Les deux
Sur AQ depuis : 06/02/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22
.{ Race: Humain/Alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Lun 5 Sep - 14:26

Souky alla chercher sa fille. Nayr s'était assis sur le banc, près d'Iona. L'alter ne lui accorda aucun regard. Il voyait Souky parler à sa fille, cette dernière se mit à la suivre de très près. Nayr croisa les bras, attendant les deux filles. Celles-ci arrivèrent. Au début, la petite semblait nerveuse et apeurée, mais elle se rapprocha de l'alter voyant que sa mère lui souriait.

Bonzour. Moi z'ai 4 ans

Nayr eut un léger sourire en voyant la petite fille lever quatre doigts pour bien montrer qu'elle avait quatre ans.

Toi tu a les zieux comme moi.C'est ma couleu' p'éfé'é, le bieu. Et toi?

Nayr se pencha vers la petite.

Ma couleur préférée...? Je n'y ai jamais pensé. Je dirais bien le bleu, comme toi.

Il eut un sourire franc envers la petite fille. Cette dernière alla se cacher derrière la jambe de sa mère.

Oui...tu es très bonne,Saralya.

Il s'approcha d'elle, les genoux au sol pour être de sa grandeur, et la regarda dans les yeux.

Puis-je te dire un secret?

Il colla ses mains sur l'oreille de la petite et chuchota, sachant très bien que Souky s'inquièterait de ce qu'il dirait:

Tu vois la fille aux yeux rouges et bleux? J'aimerais bien que tu l'emmène jouer avec toi...j'ai besoin de parler à ta maman. Si tu joue bien, j'irai vous rejoindre. Veux-tu faire cela pour moi?

Tout en attendant la réaction de la petite, Nayr se releva et fit un léger sourire à Souky.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Lun 5 Sep - 14:35

Saralya hocha la tête rapidement, contente de pouvoir amener quelqu'un jouer avec elle. Elle sauta même au cou de Nayr, sa gêne était complètement partie, pour le moment du moins, juste parce qu'il lui avait proposer d'Aller jouer avec quelqu'un. La jeune fille contourna Nayr juste avant qu'il ne se relève et alla prendre la main d'Iona.

Viens... Viens zouer avec moi...


Elle offrit son plus beau sourire à Iona et la traina vers le module... Puis... elle s'arrêta à mi-chemin, ce que Nayr venait de lui dire la força à se tourner un instant... Pourquoi est-ce qu'il voulait parler à maman... seul à seul? Elle hocha les épaules et continua sa course, toujours en tenant la main d'Iona, vers les modules.

Viens... ze vais te montrer tous les zeux.

Elle grimpa dans le module en entraina Iona avec elle. Tout sourire la Saralya était ravie d'avoir trouver quelqu'un avec qui jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Mer 7 Sep - 18:39

Souky fut surprise de voir sa fille s'habituer rapidement à Nayr. Est-ce que l'alter avait user de son coté charmeur avec sa fille? Aurait-il seulement osé? Dur à dire. Par contre, cette solution s'avérait envisageable, quoi qu'il était fort possible que sa petite commence à s'habituer rapidement aux inconnus, même si c'était plutôt surprenant venant d'elle.

Souky soupira lorsqu'elle vit Nayr se pencher vers sa fille et lui demander si elle voulait aller jouer dans les modules avec Iona pour qu'il puisse lui parler. Allait-il réellement tenter de la séduire à nouveau? Devant sa fille? Allait-il vraiment être aussi... direct avec elle? Il n'allait quand même pas faire ça devant Saralya, surtout pas sachant qu'elle a un père qu'elle aime!

Souky se mit à trembler intérieurement, elle s'attendait à tout, à même un peu trop de l'alter. Elle devenait de plus en plus nerveuse et l'alter restait muet. Son coeur battait de plus en plus vite, mais l'alter restait toujours muet. Sa fille jouait avec enthousiasme dans les modules avec Iona qui semblait être comme une amie à ses yeux, mais l'alter ne parlait toujours pas. En fait, elle remarqua qu'il n'avait pas décollé son regard de la petite.

Souky le regarda intensément. Que voyait-il en son enfant? Pourquoi la regardait-il ainsi? La trouvait0il vraiment adorable au point de ne pas décoller son regard de Saralya? Souky était sur le point d'exploser. Il y avait trop de question sans réponse qui tournait dans sa tête et le tout devenait un vrai puzzle. Elle voulait arrêter le tourbillon qui tournaillait dans sa tête et elle se décida enfin à parler.

Tu voulais me parler... seule à seul?


Souky regarda l'alter du coin de l'oeil et s'assied sur le banc de parc en attendant que son ami lui parle.
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Erell

avatar

Masculin Nombre de messages : 435
Age : 28
JDR ou Discussion ? : Les deux
Sur AQ depuis : 06/02/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22
.{ Race: Humain/Alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Jeu 8 Sep - 19:53

Nayr ne put détacher son regard de Saralya. Celle-ciressemblait beaucoup à Souky, mais elle avait un petit charme qui venait titiller l'instinc paternel de l'alter. Nayr fit taire cet instinct et se retourna vers Souky.

Tu voulais me parler... seule à seul?
Nayr eut un léger sourire en rejoignant la nécromancienne sur le banc du parc. Il s'assied et, calmement, regarda la sorcière dans le blanc des yeux.

Tu sais, Souky, si je le voulais, je pourrais t'embrasser devant ta fille. Ainsi, tout serait fini entre ton mari et toi...Et tu pourrais être à moi.

Il approcha ses lèvres de celles de Souky, mais les retira aussitôt.

Mais je ne le ferai pas.

Un sourire charmeur se dessina sur son visage. Il reprit alors son sérieux.

Où as-tu retrouvé Iona?

Il regarda la walkyrie qui jouait avec l'enfant dans les modules.

Une chance qu'elle a tout oublié, car je te jure que sa présence n'est pas de bonne augure... Cette walkyrie là était une ancienne alter, à ce que je sache. Quand elle est revenue sur terre, elle servait au nom d'Odin et avait les deux yeux bleux, mais suite à sa rencontre avec Miaka, un de se yeux es redevenu rouge...Ce qui veut dire, selon moi, qu'elle n'est pas une walkyrie pure...et qu'un démon grandit en elle, mais j'imagine qu'une nécromancienne en saurait plus sur ce sujet que moi?

L'alter attendit patiement la réponse de la sorcière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Ven 9 Sep - 7:32

Les yeux de Souky s'écarquillèrent d'un coup. Nayr oserait vraiment faire ça? Et après tout, quelle question, c'est un alter. Qu'est-ce qu'il en a à faire des sentiments de Souky pour un autre, surtout pour un fulgur ! Et de toute façon, Si Nayr la veut pour lui seul, il allait devoir faire bien plus que simplement l'embrasser devant sa fille. Souky serait bien capable de parler à son mari et d'expliquer la situation comme elle l'avait fait pour Eknera, sauf que le problème cette fois-ci- c'est que Nayr ne laisserait pas tomber comme Eknera l'a fait grâce à Ynn. Mais ses pensées changèrent bien vite lorsque l'alter se mit à parler d'Iona.

Souky écouta attentivement tout le discours de Nayr. Alors Miaka aurait essayer un sort interdit? Puis, il lui demanda son avis. Souky hésita un moment, ne connaissant pas vraiment l'ampleur du sors qu'elle avait utilisé, elle ne pouvait faire que des suppositions.

Je ne peux rien répondre de précis. Je n'étais pas là. Mais je sais qu'il existe des sorts dis interdits. L'un d'eux permets à quelqu'un de mort de revenir à la vie dans le corps d'une autre personne. Automatiquement, les deux entité occupe le même corps, comme un alter et son hôte. Sauf qu'ici, j'ai l'impression que Miaka a voulu ramener son amie, l'alter d'Iona à la vie et non pas Iona. Alors en fait, elle a peut-être tenter l'impossible, c'est à dire de ramener l'alter d'Iona jusqu'à ce que Iona ne soit plus capable d'en prendre et qu'elle meurt. Par contre, quelque chose a du survenir pendant le processus puisque si elle avait réussis les deux yeux aurait été rouge, pas juste un. Ce que je dis n'est qu'Une supposition, la mieux placée pour répondre serait en fait Miaka... mais elle ne peut plus répondre...


Souky baissa les yeux, les releva et s'approcha de l'alter, elle lui chuchota dans l'oreille :

Si tu dis que tu veux m'avoir pour toi tout seul. Ne serait-ce pas une preuve que tu es tombée amoureux de moi avant que je ne tombe amoureuse de toi?


Elle s'éloigna de l'oreille de l'alter mais resta près de son visage. C'était dangereux, elle le savait, mais l'alter avait bien dit qu'il ne l'embrasserait pas non? Puis elle rajouta.

Moi je crois que oui.

Elle offrit un sourire malicieux à l'alter et s'éloigna un peu plus pour revenir à sa position initiale. Elle attendit une réaction de l'alter.
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Erell

avatar

Masculin Nombre de messages : 435
Age : 28
JDR ou Discussion ? : Les deux
Sur AQ depuis : 06/02/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22
.{ Race: Humain/Alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Jeu 15 Sep - 18:36

Nayr écouta la voix de Souky et le contenu de son discours. Pourquoi Miaka aurait-elle voulut faire revivre le démon d'Iona? Cmme Nayr l'avait remarqué, elle s'entendait bien avec la walkyrie aussi, non? C'était plutôt étrange...Puis,le questionnement de Souky extirpa Nayr de ses pensées.

Si tu dis que tu veux m'avoir pour toi tout seul. Ne serait-ce pas une preuve que tu es tombée amoureux de moi avant que je ne tombe amoureuse de toi?

Il eut un sourire charmeur. Il semblait que Souky aussi voulait que Nayr tombe amoureux d'elle.

Non. Tu es a moi...je n'ai pas besoin de tomber en amour avec toi, n'est-ce pas..?

on regard se radoucit et il prit une des mèches de cheveux entre ses doigts.

À moins que tu ne le désire vraiment...?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Jeu 15 Sep - 20:41

Souky s'éloigna lorsque l'alter prit ses cheveux entre ses doigts. Elle tourna son regard vers sa fille et Iona. Elle ne pouvait pas laisser Nayr faire comme bon lui semblait. Mais pourquoi est-ce qu'elle avait succombé à son offre? Le savait-il seulement? Elle oui. Ce n'est pas le sang de l'alter qui l'a attiré, mais celui de sa cousine. Elle ferma les yeux un moment et parla à voix basse, pour que seulement Nayr l'entende.

Si j'ai accepté cette échange, c'est parce que le sang maudit de ma cousine circule dans tes viennes. Et ce sang attire toutes les nécromanciennes, à y gouter, voilà tout. Raison de plus pour détester Miaka, tu crois pas?

Souky se tut. Elle devait se calmer. Elle ne voulait pas parler de ce qui c'était passer quelques nuits plutôt avec l'alter... surtout pas maintenant, surtout pas quand sa fille était dans les parages.

Une chose est certaine, c'est que Miaka n'aimait pas la version Walkyrie d'Iona, et c'est pour ça qu'elle a du vouloir y mettre un terme en tuant la walkyrie en Iona et en faisant revivre son alter... C'est un sort impardonnable... ce qui veut dire qu'un combat pourrait s'animer en tout temps dans elle. Cela veut dire qu'elle pourrait devenir un très grand danger pour elle-même et pour le reste du monde...

    Elle s'approcha un petit peu de l'alter et plongea dans les pensées de celui-ci, sans peine, de façon inaperçue. Dans l'immensité blanche des pensées de Nayr, Souky apparut graduellement devant lui, vêtue d'une robe blanche avec de petite perle rosées et une ceinture perlée de verte à la taille. Souky se tenait debout, devant l'autel de l'église. Francis à ses cotés. Puis, Souky se tourna vers Nayr et glissa littéralement vers lui. Elle était face à lui et posa ses mains autour de son cou, comme si elle s'apprêtait à l'embrasser.

    Dis-moi, qu'aurais-tu fais si tu y avait assisté...

    Souky relâcha Nayr et glissa vers l'autel se remettre aux cotés de Francis. Le prêtre annonça une voix claire :

    Si quelqu'un ici présent s'oppose à cette union, qu'il parle ou se taise à jamais.



Puis, tout devint blanc et brumeux. La vision s'atténua progressivement et Souky sortit des pensées de Nayr.

Ce jour là, personne n'a parler. Tous ont accepté de voir une nécromancienne s'unir à un chevalier fulgur, sans dire un mot.


Elle tourna son regard vers sa fille. Elle ne voyait pas le regard de l'alter, mais elle pouvait très bien ce s'imaginer.

Tu as bien compris... Ma fille est née d'une nécromancienne et d'un fulgur. La première enfant née de ses deux races croisées.


Souky se retourna vers l'alter et lui dit, un sourire en coin...

C'est sans doute mon plus grand secret...


Elle continua de lui sourire en attendant une réaction de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Iona Aoyfahé

avatar

Féminin Nombre de messages : 313
Age : 23
Sur AQ depuis : 18/11/2008

Qui es-tu ?
.{ Âge: 21 ans
.{ Race: Walkyrie* Ancienne alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Jeu 15 Sep - 21:20

Iona fut tout de même contente d'être entrainée pas Saralya pour aller jouer. Elle avait toujours aimé les enfants, et elle devait s'avouer qu'elle ne se sentait pas très bien près de cet homme. Il ne lui inspirait pas confiance. Elle alla donc jouer dans le petit module en bois et redevint une véritable enfant. Elle fit glisser Saralya, joua avec elle, l'attrapa...ce fut un vrai bonheur, d'autan plus que cette petite fille était mignonne comme tout! Mais le bonheur d'Iona n'était pas parfait, souvent, elle lançait un regard curieux et sombre vers les deux silhouettes sur le banc. Elle fixait l'homme, surtout, puisque la femme était très gentille et Iona avait confiance en elle. Mais cet homme. Lui, il n'était pas digne de confiance, la walkyrie le sentait. Bien sûr, la jeune femme aux longs cheveux noirs faisait comme si de rien n'était, continuant à jouer avec la petite.

Mais s'est en remarquant la couleur de ses yeux qu'Iona le reconnut. En fait, ce ne fut qu'une vague impression, comme une impression de déjà-vu. Une image lui revenait sans-cesse en tête.

C'était la nuit, et elle était animée d'une rage meurtrière. Mais elle remarqua, là, près du trottoir, un petit garçon, aux yeux bleus comme le ciel...et tout s'arrêtait.

Mais elle en était certaine, ça ne pouvait être que lui. Mais où l'avait-elle vue, et quand? Elle ne s'en souvenait plus.

Suite à ce souvenir revenu, le corps d'Iona s'était figé, sa main s'était solidement agrippé au barreaux du module, et elle continuait à fixer Nayr. La jeune femme était en transe. Elle essayait de se souvenir. Elle devait se souvenir...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bloodyroses.bbactif.com
Ryan Erell

avatar

Masculin Nombre de messages : 435
Age : 28
JDR ou Discussion ? : Les deux
Sur AQ depuis : 06/02/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22
.{ Race: Humain/Alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Sam 17 Sep - 8:42

Si j'ai accepté cette échange, c'est parce que le sang maudit de ma cousine circule dans tes viennes. Et ce sang attire toutes les nécromanciennes, à y gouter, voilà tout. Raison de plus pour détester Miaka, tu crois pas?
Face à cette phrase plutôt dénigrante, Nayr échapa un rire.

Néanmoins, mon sang coule dans tes veines. Et un jour tu te rendras bien compte que tu ne peux vivre sans moi.

Ce que l'alter disait semblait absurde, mais c'était vrai. C'est aors que, tout en écoutant Souky, il remarqua que lebruit venant du module avait cessé. Il détourna le regard vers Iona et c'est alors qui remarqua que cette dernière le fixait d'une façon étrange. Il se remit alors à la fixer en retour. Nayr avait un étrange sentiment face à cette walkyrie. Elle semblait si...pure, mais agressive à la fois. C'est alors que Souky s'approcha de l'alter. Immédatement, Iona disparu de la vision de l'alter et il se retrouva au mariage de Souky. Celle dernière était très jolie, vêtue de blanc. Elle s'approcha de lui, le regarda, et dit:

Dis-moi, qu'aurais-tu fais si tu y avait assisté...

Si quelqu'un ici présent s'oppose à cette union, qu'il parle ou se taise à jamais.
Avant de laisser Nayr répondre, la jeune femme sortit des pensées de l'alter.

Ce jour là, personne n'a parler. Tous ont accepté de voir une nécromancienne s'unir à un chevalier fulgur, sans dire un mot. Tu as bien compris... Ma fille est née d'une nécromancienne et d'un fulgur. La première enfant née de ses deux races croisées.
Nayr eut un léger soupir et regarda Souky.

Je n'aurais rien fait, Souky.

Nayr était très sérieux. Il n'aurait rien fait tout simplement car il n'aimait pas avoir une femme si facilement. Et de toute évidence, si Souky s'était maré, il s'agissait bien d'un évènement aprouvé par les Dieux, de créer une enfant entre le bien et le mal.

C'est sans doute mon plus grand secret...

Nayr sursauta légèrement. Se confiait-elle à lui? C'était la première fois qu'une personne faisait ça...

Mais il n'eut pas le temps de réagir: Il remarqua que la walkyrie le fixait toujours.

Dis moi ce à quoi elle pense.

Il devait savoir pouquoi elle le fixait ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Sam 17 Sep - 16:24

Souky regarda en direction d'Iona. Elle hésitait. Elle n'arrivait pas à franchir ses pensées correctement et à savoir exactement à quoi elle pensait, mais elle prit son temps pour déceler les pensées de celle-ci. Dans un murmure, Souky dit à Nayr.

Je vois une petite fille. Elle a les yeux rouges. C'est Iona. Oui, elle a les deux yeux rouges. Puis... Là pas très loin... un petit garçon au regard énigmatique qui a les yeux bleus... bleu comme le ciel... peut-être un peu plus foncé que le ciel... Iona... elle... elle a l’impression que tout s'arrête autour d'elle. Comme si elle cherchait ce garçon depuis toujours. Comme si c'était le garçon de ses rêves...


Souky ouvrit les yeux d'un coup. Son regard s'assombrit et se plongea directement dans le regard de Nayr. Elle continua en pensées à l'intention de l'alter...

    Cet enfant... elle le revoit en toi. Cet enfant... c'est toi...


Souky sortit des pensées de Nayr, son regard se radoucit et retrouva sa teinte émeraude. Elle referma ses yeux et continua a déceler les penses de la walkyrie.

Elle te cherche depuis longtemps... qu'elle se dit... je crois... et là... tu es devant elle... mais... mais elle ne se souvient pas de qui tu es... et... et elle ne sait pas non plus d'où tu sort et où est-ce qu'elle t'as déjà vu... mais... mais elle a l'impression qu'elle t'a trouver après un long moment d'attente...

Souky ouvrit les yeux.

Voila. C'est tout ce que je vois pour le moment...


Elle se tut. Elle fixa l'alter et se retourna vers Iona, puis revint vers Nayr.

Dis-moi maintenant la vérité... qui est-elle?

Souky était sérieuse et loin d'être aveugle. Elle voyait bien que l'alter semblait connaitre la walkyrie, et avec la vision qu'elle venait d'avoir, ça ne faisait plus aucun doute. Ils se connaissaient. Puis, Souky se rapprocha de l'alter, et comme ça lui arrivait trop souvent depuis qu'elle lui "appartenait" de se laisser emporter par le charme de l'alter, elle murmura à son oreille.

Tu sais, si tu veux vraiment que je t'appartienne complètement, tu devra faire mieux. Ma fille semble t'apprécier, mais tu n'a pas encore gagner le coeur et l'âme la plus important, c'est-à-dire la mienne...

Elle se ressaisit. Et son visage s'assombrit.

Arrête. Ce n'est pas drôle.


Souky savait que l'alter avait voulu qu'elle dise ça et que c'est pour ça qu'Elle l'avait dit. Celui-ci s'amusait à user de son charme pour tenter de la faire tomber amoureuse de lui... mais dans quel but? Lui... voulait-il réellement être avec elle? Pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Sam 17 Sep - 16:57

Saralya avait remarqué que son amie avait arrêter de jouer et regardait l'ami de sa maman. Elle se mit à le regarder aussi. Sa maman semblait vraiment aimé son ami... ou plutôt lui semblait bien l'aimé.

Puis, elle sentit quelque chose dans l'air. Elle ne comprenait pas ce qui arrivait. Elle sentait un courant d'air froid et un courant d'air chaud. En même temps! Elle ferma les yeux, pour chasser ses courant d'air. Mais au lieu de les chasser... elle les vit! Elle vit une vague rouge, chaude se diriger vers sa maman et une vague bleu et froide glisser vers l'ami de sa maman. Les deux courant s’entremêlèrent et créèrent un tourbillon rouge et bleu, froid et chaud... Le tourbillon était de plus en plus serrer. Saralya ne comprenait pas ce qui se passait, mais elle savait que quelque chose de pas normal arrivait. Elle voulait en parler. Elle voulait le dire à quelqu'un qui l'écouterait et la croirait! Maman? Non, parce qu'elle ne pourrait pas y croire, puisqu'il s'agit d'elle... À moins que... Papa? Oui, dès que Saralya allait voir son papa, elle allait lui en parler.

En attendant, elle voulu penser à autre chose et elle ouvrit les yeux. Elle sentait encore les courant, amis ils semblaient s'être calmer, jusqu'à se rendre à une température moyenne, comme si les deux courant était parfait, ils s'unissaient ensemble à la perfection... Puis le regard de Saralya sa pencha sur sa mère et son ami... Sa tête tournait. Que signifiait ses courant bizarre? En se posant toutes ses questions, elle ne s'était même pas rendue compte que son amie semblait aussi perdue et mélangée qu'elle... Elle tendit sa main et tira légèrement le chandail de celle-ci pour qu'elle se retourne vers elle.

Ze... ze... ze me sent pas... pas t'ès... t'ès bien...


À peine après avoir dit ça, ses yeux roulèrent vers l'arrière et elle s'effondra dans les modules.

    À travers les vagues de sa semi-conscience, Saralya vit Ariany apparaitre devant ses yeux. Elle se frotta les yeux. Cela faisait tellement longtemps qu'Elle ne l'avait pas vu, depuis qu'elle lui avait demander de partir, qu'elle n'arrivait pas à croire qu'elle était vraiment là, devant elle.

    A'iany?


    Oui, c'est bien moi Lya, mais je n'ai pas beaucoup de temps. Ils ne tarderont pas à te réveiller. Ici, tu te trouve au plus profond de ton être, de ne peu pas être plus endormie que ça.


    Saralya hocha la tête.

    J'ai crut que tu avait une question à me poser?

    Lya haussa les épaules.

    Pas zuste à toi... zai même pas pensé à toi.


    Ariany éclata de rire.

    Eh bien! Là tu m'étonne. Il n'y a donc rien qui te tracasse ses derniers temps?


    C'est quoi le chaud et le f'oid, le bleu et le rouge et le t'oubillon?


    Ce que tu as vu, Lya ce sont des aura. Il en existe cinq sorte en fait, représenté par les trois couleurs primaires. Par contre, chaque aura de chaque personne peut être différente selon la personne qui la regarde. Le rouge, signifie la chaleur, donc l'humanité. Le bleu, c'est la froideur et distance. Le vert signifie la pureté et l'équilibre. Le blanc, la perfection et le bien. Le noir, l'obscurité et le mal...


    Et le t'oubillon?


    J'y arrivait. Chaque aura a une mission, se compléter le plus rapidement possible. Quand que aura se rencontre, s'il vont de pair, ils s'uniront. Ils resteront unis en attendant que la troisième couleur primaire se joigne à eux.


    Ça sert à quoi?


    Par grand chose, à vrai dire. À part déceler les intention profonde des gens.


    Mais quand ils s'unissent? Ça veut dire que maman est uni à son ami?


    Non. Pas du tout. L'aura est mobile... Par contre, dans le cas de ta mère... oui... les deux aura sont liés...


    Pou'quoi?


    Ce sont des histoires de grandes personnes, je ne peux pas te l'expliquer.


    ZE VEUX SAVOIR!


    Très bien, très bien, inutile de crier Lya, et tu le sait, il suffit de le demander... Ta mère a accepter de signer un pacte avec son ami, alors son ami a lié leur aura.


    Ça fais quoi?

    Que si ta mère encontre un autre aura, ils ne pourront pas s'unir, parce qu'il est déjà uni... sauf s'il laisse entrer un autre aura dans le cercle, dans ce cas, ce serait un aura verte, pour la pureté.

    Et moi, ze suis quelle couleur?


    Et pourquoi crois-tu que l'ami à ta maman est si gentil avec toi?

    NON!


    Allez, je dois te laisser, tu va bientôt te réveiller.

    Attends... ça veut dire... qui lui va être mon papa?


    Non... en fait, ça dépend de ta maman rendu là... Allez, Lya, on se reverra...


    Le brouillard se dissipa, Ariany disparut et Saralya se préparait à ouvrir les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Iona Aoyfahé

avatar

Féminin Nombre de messages : 313
Age : 23
Sur AQ depuis : 18/11/2008

Qui es-tu ?
.{ Âge: 21 ans
.{ Race: Walkyrie* Ancienne alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Dim 18 Sep - 14:54

Iona continuait à fixer ce Nayr, lorsque celui-ci aussi se mit à la regarder. Iona et Nayr eurent un long échange, leur regard se défiaient, comme si une guerre intérieure était déclarée. Même si elle ne le connaissait pas, Iona savait une chose: elle avait un mauvais présentiment. Un très mauvais présentiment. Tandis qu'elle continuait de fixer cet être énigmatique, elle remarque que cet homme parla à Souky tout en continuant de la regarder. Puis, Souky sembla la fixer aussi. Cela faisait un bon moment que Nayr et la jeune femme parlaient seul à seul...que devaient-ils se dire, bon sang?!

C'est alors qu'Iona sentit qu'on tirait sur son gilet, ce qui l'extirpa de sa transe.

Ze... ze... ze me sent pas... pas t'ès... t'ès bien...

-Que se passe-t-il?, demanda Iona, inquiète.

Saralya n'eut même pas le temps de prononcer une autre parole qu'elle tomba dans les pommes. La réaction de la walkyrie fut immédiate, elle plaça rapidement sa main sous la tête de la petite fille pour empêcher que sa tête ne se frappe contre le module. Puis, elle observa le visage de l'enfant, inquiète. D'une certaine façon, Iona savait très bien qu'il ne s'agissait pas d'une perte de conscience causée par une maladie. Elle voulait bien éviter une chose: l'approche de Nayr tandis que l'enfant était dans un état si vulnéarable.

La walkyrie allongea doudecement Saralya sur le plancher du module, et sans trop savoir ce qu'elle faisait, Iona acota son front contre celui de la petite fille.

Allez, ma belle.Réveille-toi. Tu dois te réveiller

Elle regarda nerveusement en direction de l'homme et Souky, pour voir s'ils avaient remarquer quoi que ce soit. Elle envoya un regard suppliant à Souky, espérant que cette dernière viendrait aider sa fille en laissant Nayr derrière. Mais avant qu'elle ne puisse voir le regard d'Iona, la walkyrie vit la petite fille ouvrir les yeux. Iona la serra fortement dans ses bras et la souleva.

-Bon sang, Saralya! Que c'est-il passé, ma belle?

En attendant les confidences de l'enfant, Iona lui dit:

-Viens, on va aller voir ta maman.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bloodyroses.bbactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Lun 19 Sep - 8:53

Saralya secoua la tête. Elle ne voulait pas aller voir sa maman. Elle regardait intensément l'ami de sa maman, encore plus qu'avant. Son regard se tourna vers Iona et elle ferma les yeux. C'était étrange. Son aura changeait entre le vert et le bleu. Il variait... Ariany ne lui avait pas expliqué ça... qu'est-ce que ça voulait dire si on avait plus qu'un aura?

Ze veut pas qu'il remplace mon papa...


Saralya baissa les yeux. Elle ne savait pas si Iona comprendrait la situation, peut-être que ce qu'elle disait était valable seulement pour des enfants, mais si on oubliait cette histoire d'aura, il était certain que Saralya détestait l'idée de voir sa maman avec quelqu'un d'autre que son papa.

Pou'quoi maman est comme ça avec lui... p'oche?

Saralya ne voulait pas aller rejoindre sa maman et loin de là. Il y avait trop d'action dans l'air à cet endroit et la tête continuerait de lui tourner si elle s'approchait trop de ses courants d'aire changeant.

Tu sais... toi et moi on est pa'eil. Mon non plus, ze comp'ends pas ce qui se passe. Ma maman, mon pa'ain et l'amie de mon pa'ain ont essayés de me le dire, mais ze comp'ends touzours pas.


Saralya sourit à Iona. Elle ne savait pas si sa nouvelle amie allait se sentir mieux après qu'elle lui ai dit ça, mais ça ne lui importait peu, après tout, un sourire, sa met de la joie dans la journée de quelqu'un...non?
Revenir en haut Aller en bas
Iona Aoyfahé

avatar

Féminin Nombre de messages : 313
Age : 23
Sur AQ depuis : 18/11/2008

Qui es-tu ?
.{ Âge: 21 ans
.{ Race: Walkyrie* Ancienne alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Mar 20 Sep - 22:14

Ze veut pas qu'il remplace mon papa...

Ces paroles créerent de la surprise pour Iona: Saralya avait peur que cet homme, Nayr, remplace son père? La walkyrie détourna elle aussi le regard en direction de Nayr. Il était vrai que les deux êtres semblaient proches...mais Iona ne savait pas quoi penser de cela.

Pou'quoi maman est comme ça avec lui... p'oche?
La walkyrie resta bouche-bée: cette petite fille avait posé la question sans réponse, surtout pour une totale étrangère. Mais Iona sentait le besoin de réconforter la petite, et elle lui tout simplement:

-Ils sont amis, Saralya. Nayr est simplement l'ami de ta maman...cela ne veut pas dire qu'il va remplacer ton papa...

Elle essayait de se faire le plus convainquante possible, mais ce n'était pas évident.

Tu sais... toi et moi on est pa'eil. Mon non plus, ze comp'ends pas ce qui se passe. Ma maman, mon pa'ain et l'amie de mon pa'ain ont essayés de me le dire, mais ze comp'ends touzours pas.
Iona accorda un léger sourire à ces phrases dites pour, dans la tête de cette petite, guérir toutes ses plaies. La walkyrie continuait à fixer l'alter et Souky, se questionnant sur leur relation. Elle se retourna alors vers cette charmante petite fille et tout en lui rendant son sourire, lui demanda:

-A quoi veux-tu jouer, maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bloodyroses.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un réveil difficile et un nouveau point de départ. [Libre à un membre de Fairy Tail]
» Un réveil difficile - Terminé
» Réveil Difficile et Perturbant [Abyss & Libre]
» Un réveil difficile
» Une matinée difficile [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arielle Queen :: CORBEILLE :: 
Corbeille.
 :: Corbeille du JDR
-
Sauter vers: