AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ryan Erell

avatar

Masculin Nombre de messages : 435
Age : 28
JDR ou Discussion ? : Les deux
Sur AQ depuis : 06/02/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22
.{ Race: Humain/Alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Jeu 22 Sep - 20:03

Tout en fixant Iona, Nayr écouta les paroles de Souky. Cette dernière semblait difficilement lire dans les pensées de la walkyrie. La jeune nécromancienne demanda à savoir qui était cette femme. Nayr devait-elle lui avouer le lien qui liait Nayr à Iona. Non, il ne sentait pas du tout d'obligation. Mais il y avait certes, un lien, mais il n'était pas question de l'avouer à cette petite sorcière.

Je te trouve pas mal jalouse pour une femme qui dit ne rien ressentir à mon égard...

Un sourire charmeur apparut sur le visage de l'alter. Il remarqua alors qu'Iona tenait Saralya dans ses bras. Il fut sur le point d'avertir Souky, mais celle-ci l'en empêcha en lui parlant:

Tu sais, si tu veux vraiment que je t'appartienne complètement, tu devra faire mieux. Ma fille semble t'apprécier, mais tu n'a pas encore gagner le coeur et l'âme la plus important, c'est-à-dire la mienne...

Le sourire charmeur accroché à son visage s'élargit encore plus tandis que la sorcière se rapprochait de lui. Puis, elle recula aussi rapidement qu'elle s'était approchée.

Puis, son visage redevint grave en regardant Iona. Sans aucune délicatesse, Nayr ordonna quelque chose de bien soudain à Souky:

Je veux que tu réussisse là où Miaka à échoué.

Il continua à fixer Iona, mais son regard était maintenant sadique et cruel.

Fais revivre le démon en elle.

Il voyait enfin l'espoir de la retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Jeu 22 Sep - 21:26

Souky fut sous le choc. Comment Nayr pouvait lui demander une telle chose? Elle n,en revenait pas! Elle prit quelques temps pour être certaine d'avoir bien entendu. Mais, elle ne c'était pas trompé et les pensées de l'alter étaient claire. Mais elle ne pouvait pas faire ça!

C'est hors de question.


Souky avait pesé ses mots. Elle était très sérieuse. Comment pourrait-elle réussir là où Miaka avait échoué? Souky n'était rien d'autre qu'une apprentie, une élève qui avait séché et qui avait voulu se rebellée et qui avait tué son maitre pour prouver sa force! Elle n'avait rien d'une nécromancienne! D'autant plus qu'elle n'avait pas assez de pouvoirs et qu'elle était bien trop faible. Son regard exorbitant se tourna vers l'alter et d'une voix hystérique elle lui dit :

Te rends-tu seulement compte de ce que tu me demande?


Il était hors de question qu'elle rame`ne un démon quel qu'il soit à la vie. Il y avait beaucoup trop de danger et en plus Souky refuserait de toute façon. Elle respira profondément et se calma légèrement. Elle expliqua sa réaction catégorique à l'alter.

C'est beaucoup trop dangereux. Si j'échoue, les deux on meurt, moi et Iona. Si je réussis, c'est qu'elle vit et que moi je meurt. Si j'y arrive presque, c'est que je réussit à rester en vie, mais qu'elle meurt. Laquelle de nous deux es-tu prêt à sacrifier...


Souky ne lui laissa même pas le temps de répondre.

Garde la réponse pour toi. Ce qui compte, c'est que moi, je ne sacrifierai personne. Ni moi ni elle.

De toute façon, elle n'allait quand même pas faire ça en plein jour, non? Son regard se posa sur Iona. Et sans le consentement d'Iona? Jamais de la vie. Et devant sa fille? Son regard se posa sur sa fille. Celle-ci la fixait. Le regard de sa fille de détourna aussitôt que leur regard se croisèrent. Qu'est-ce qui ce passait? Qu'est-ce que sa fille avait vu? Qu'est-ce qu'elle avait entendu? À quoi elle pensait? Aussitôt, une pensée boulversante vint frapper Souky. Elle n'arrivait pas à y croire.

Souky se laissa tomber sur le banc de parc et posa ses mains dans son visage.

Tu doit être content... tu as gagné...

Souky releva les yeux vers sa fille, elle continuait à jouer, mais elle était beaucoup moins entrainée que plus tôt. Cette pensée la tracassait au plus haut point. Elle voulait aller voir sa fille, la prendre dans ses bras, lui dire que tout irait bien, qu'elle n'avait aucun soucis à ce faire, mais en fait, Souky ne pouvait pas. Elle ne pouvait pas avouer à sa fille qu'elle lisait dans ses pensées. Elle ne pouvait pas non plus dire que tout irait bien, parce qu'elle ne le savait même pas elle-même.

Souky se mit à pleurer. Elle ignorait si l'alter allait penser que c'était à cause de ce qu'il lui avait demander, mais elle s'en fichait. Sa fille craignait le pire, et elle aussi à présent. Elle aussi avait peur. Elle aussi ce demandait ce qui allait se passer. Puis, entre deux sanglots, toujours le visage dans les mains, elle murmura à l'alter, pour qu'il comprenne sa peine...

Elle... elle pense... elle... elle croit que... que tu essaie de remplacer... remplacer son père...


Souky sécha rapidement ses larmes pour ne pas que sa fille ne les voies, puis elle releva la tête. Elle se tourna vers Nayr et lui dit, la voix plein de trémolo.

Je dois t'avouer que je pense la même chose qu'elle...


Souky était sérieuse. Elle ignorait ce que l'alter pensait et elle ne voulait pas le savoir. Elle ignorait ce qu'il avait au plus profond de ses pensées, mais en fait, elle s'en fichait. Elle ignorait l'avenir et ne pas savoir ce qui s'en venait pour elle et sa famille la mettait hors d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Erell

avatar

Masculin Nombre de messages : 435
Age : 28
JDR ou Discussion ? : Les deux
Sur AQ depuis : 06/02/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22
.{ Race: Humain/Alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Dim 25 Sep - 9:31

Tu doit être content... tu as gagné...
Nayr n'avait pas vraiment suivit les évènements: après tout, ceux-ci se déroulaient dans la tête de Souky.

C'est alors que la jeune femme se mit à pleurer. Nayr la fixa pendant un long moment, ne sachant pas trop quoi faire ( avouons le, l'alter n'était pas très bon avec les sentiments...). Il mit simplement un bras autour des bras de Souky et bredouilla quelques paroles:

Désolé...je ne voulais pas te blesser...si c'est trop pour toi, alors je trouverai une autre façon...

Elle... elle pense... elle... elle croit que... que tu essaie de remplacer... remplacer son père...
A ces paroles, Nayr tourna vivement son regard en direction de Saralya. Celle-ci jouait, mais elle ne semblait pas vraiment s'amuser - tout comme Iona, d'ailleurs- et regardait souvent sa mère et Nayr avec un air peiné. L'alter ne savait pas quoi dire a la jeune femme. Saralya avait peur que Nayr remplace son père?

Je dois t'avouer que je pense la même chose qu'elle..

L'alter fixa Souky pendant un moment, et une certaine image lui vint en tête.



Saralya était assise à une table en bois. C'était une table à déjeuner, et elle attendait quelque chose. C'est alors que Souky fit son entré avec un bol de céréales et le placa devant la petite fille. Puis, ce fut au tour de Nayr d'arriver. Il était en habit noir, avec une cravate rouge. Il se dirigea vers Souky, la prit dans ses bras.

Je dois y aller...un se revoit ce soir, mon amour.

-Fais attention à toi.

Nayr se dirigea vers Saralya et déposa un baiser sur sa tête.

Je t'aime, ma belle. Sois sage pour ta maman.



À cette image, Nayr du empêcher un rire. En fait, il ne réussit pas à l'empêcher. Il se mit à rire, un rire franc et sincère. Il riait tellement qu'il en avait les larmes aux yeux et que son ventre lui faisait mal.

Il regarda en direction de la nécromancienne qui, elle, était très sérieuse. Mais son regard sombre n'arrêta pas Nayr dans son fou rire.

P...pardonne-moi! Hahaha...je...

Il se calma un peu, à bout de souffle.

Pardonne-moi, Souky, mais s'il y a bien une chose que je n'essaie pas d'être, c'est un père. Je dois t'avouer que je ne veux pas du tout remplacer son père...disons simplement que ce style de vie n'est pas pour moi...

L'alter redevint sérieux. Certes, la nécromancienne avait du voir l'Image de Nayr en bon papa qui s'en va au travail...mais il ne pouvait pas savoir si elle avait trouvé ça drôle.

On devrait peut-être leur demander de revenir.

L'alter ne savait pas ce qui allait se produire. Tout d'abord, Souky allait certainement vouloir parler à Saralya...et Nayr à Iona. Ou le contraire. Peu importait, il y avait des choses qu'il fallait mettre au clair, et Nayr s'était fixé un nouveau but: gagner la confiance d'Iona.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Lun 26 Sep - 9:44

Souky n'avait pas trouvé cette vision bien drôle, par contre, quelque chose l'avait frappée... Elle sourit. Voulait-elle vraiment qu'Iona et sa fille revienne tout de suite? Souky s'en voulait légèrement de penser ainsi, mais elle dit, en murmure, à l'alter.

Tu te rappelle de ce que je t'ai dit l'autre soir? Que tout ce qui comptait était que ma fille sois heureuse en vie et en santé...

Souky regarda en direction de sa fille qui la fixait du regard puis changeait son regard de place aussitôt. Souky continua de regarder sa fille et termina sa phrase en pensées pour Nayr.

Eh bien dans cette vision, ma fille est beaucoup plus heureuse que je n'aurait pu me l'imaginer...


Souky regarda l'alter avec un sourire franc au lèvres.

Tu sais, un père n'est pas nécessairement habiller en veston cravate... à vrai dire, je préfère ton style... pas toi?

Souky sourit. Elle se sentait bien. En confiance. Elle aurait voulu que le temps s'arrête pour qu'elle puisse continuer à nager dans le bonheur qu'elle ressentait à se moment présent.

Alors comme ça, je suis ton amour... C'est bien ça?

Souky se mit à rire, d'un rire sincère. Elle était joyeuse. Cette vision lui avait fait du bien.

En tout cas, tu aurais fait un bon père... et tu sais, il n'est pas trop tard...

Souky sourit. Elle était bien, mais elle savait que Nayr avait raison. Par contre, elle voulait s'amuser un peu plus avec cette vision. Une image apparut dans sa tête et elle la transmit à Nayr.


    Souky, Nayr et Saralya était assis à la table et mangeait. Sarlya et Nayr sont habillés en noir et portent un long manteau sur leur dos. Saralya porte une jupe qui lui arrive au genoux et un petit chandail court. Sa jupe a une entaille sur le coté pour faciliter les mouvement. Tout se déroule un peu plus tard, Saralya est plus âgée, elle semble avoir presque diz ans. Saralya parla la première.

    J'ai finit! Ch'uis prête!

    Souky sourit.

    D'accord Lya. Tu peux sortir de table. Prépare toi et tu pourras y aller.

    Saralya sort de table et entre dans une pièce qui est sa chambre.

    Souky regarde en direction de Nayr.

    N'oublie pas...


    Je sais, ta fille dois rester en vie, en santé et heureuse pour que toi aussi tu sois heureuse.

    Merci.

    T'en fais pas, tout se passera bien. Ta fille adore ça venir avec moi.

    Je sais, c'est bien ce qui m'inquiète.

    Tu devrais venir un soir, elle est super douée.


    Peut-être un jour.


    Nayr se lève, fait le tour de la table et embrasse Souky.

    Promis, on revient tout les deux en vie.


    Souky embrasse Nayr.

    Merci.


    Saralya sort de sa chambre avec une épée et un poignard à sa ceinture.

    On y va Nayr?


    On y va.


    Nayr prend son épée fantôme qui repose sur le bord du mur et lui et Saralya sortent pour aller patrouiller.


La vision se termine et Souky sourit. Elle regarde Nayr et attend une réaction de sa part. Les autres attendront encore un moment...
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Erell

avatar

Masculin Nombre de messages : 435
Age : 28
JDR ou Discussion ? : Les deux
Sur AQ depuis : 06/02/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22
.{ Race: Humain/Alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Jeu 29 Sep - 18:17

Eh bien dans cette vision, ma fille est beaucoup plus heureuse que je n'aurait pu me l'imaginer...

Bon. La vision de l'alter n'avait pas nécéssairement fait rire la nécromancienne, mais elle lui avait au moins redonné le sourire.

En tout cas, tu aurais fait un bon père... et tu sais, il n'est pas trop tard...

L'alter eut un rire face à cette déclaration.

Je n'ai pas l'intention d'avoir d'enfants, avoua-t-il.

Mais la vision de la nécromancienne ouvrit légèrement les yeux de l'alter: dans cette vision, lui aussi, était plutôt heureux. Cela surprit le démon, qui ne s'était jamais vraiment imaginé avec un enfant combiner à ses activités d'alter. Mais c'était vrai: Saralya était une enfant de nécromancienne et avait certainement hérité des pouvoirs de sa mère.

Quand il sentit le bonheur qui entourait cette vision, Nayr tourna le dos à Souky. Le visage de l'alter était devenu tout rouge. Il était gêné, gêné d'avoir ressentit ce bonheur face à cet environnement familial.

Arrête de rendre cela si sérieux. Ça n'arrivera jamais, tu le sais mieux que moi.

Ce n'est pas bien de nous faire de faux espoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Ven 30 Sep - 11:53

Souky sourit en voyant l'alter se retourné. Il était aussi pire qu'Eknera, incapable d'admettre qu'il aimait bien l'ambiance familiale et les enfants. Elle hocha les épaules lorsque l'alter lui transmis sa pensées. Ce n'était pas vrai qu'il s'agissait de faux espoirs. Eux, ensemble, peut-être, mais lui, avec un enfant, peut-être pas... Souky décida de ne pas trop insister... Mais, elle se demandait tout de même à quoi aurait pu ressembler sa vie si...

Non... il ne faut même pas penser à ça...


Souky avait volontairement transmis cette pensée à Nayr, se demandant qu'est-ce que celui-ci allait penser à son tour. Souky gardait son sourire en coin. Elle regarda sa fille qui semblait s'être largement détendue. Elle lui envoya la main et celle-ci lui envoya la main en retour en souriant. La petite courut dans le module en riant et alla glisser. Elle semblait à nouveau s'amuser.

Je ne pense pas que ça n'arrivera jamais, tu sais. Pas obligé de parler de moi et Saralya, je veux dire. Mais... avec n'importe qui, ça pourrait arriver, tu ne crois pas? De la façon que tu parle, j'ai l'impression que tu baisse déjà les bras, avant même d'y avoir préaléblement pensé. Et vient me dire que tu n'a pas aimé la vision que je t'ai fait voir.

Souky lui afficha un sourire franc.

De toute façon, ma fille saura se battre un jour ou l'autre, je n'aurai pas le choix de me faire à cette idée, tu ne crois pas?

Souky y pensait depuis la naissance de sa fille, mais elle ne s'y était jamais vraiment attardée longuement.

En fait, c'est pour cette raison que je suis revenue à Étienne-Laurion.

Souky sourit à Nayr. Elle ignorait comment celui-ci allait réagir, mais elle lui avait tout de même expliqué la raison de son retour.

Moi et son père on passe encore moins de temps ensemble qu'avant notre retour en ville, s'en ai presque malheureux. C'est pour ça que j'aime bien ta compagnie. Parce que ça fait du bien d'être avec quelqu'un de temps à autre...

Souky passa son doigt le long de son alliance et la retira. Elle lui montra l'intérieur de celle-ci. Il y avait une gravure où on pouvait y lire :

À tes cotés à jamais, quoi qui arrive, je t'aime.


Il l'a fait gravé après qu'on ait déménagés d'Étienne-Laurion en attendant la venue de notre fille...

Souky soupira.

Seulement, j'ai l'impression que maintenant qu'on est revenu, il est toujours en patrouille, et moi je travaille ou je suis avec ma fille, et lui n'est jamais là...


Souky regarda sa fille qui semblait joyeuse comme tout et attendit que l'alter lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Erell

avatar

Masculin Nombre de messages : 435
Age : 28
JDR ou Discussion ? : Les deux
Sur AQ depuis : 06/02/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22
.{ Race: Humain/Alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Ven 30 Sep - 22:41

Le visage de Nayr restait impassible. Il fronca les sourcils tandis que la sorcière lui parlait de vie familiale.

Je ne pense pas que ça n'arrivera jamais, tu sais. Pas obligé de parler de moi et Saralya, je veux dire. Mais... avec n'importe qui, ça pourrait arriver, tu ne crois pas? De la façon que tu parle, j'ai l'impression que tu baisse déjà les bras, avant même d'y avoir préaléblement pensé. Et vient me dire que tu n'a pas aimé la vision que je t'ai fait voir.

Je n'aurai pas le temps d'avoir ce genre de vie, souffla l'alter.

La nécromancienne montra à Nayr son alliance.

Seulement, j'ai l'impression que maintenant qu'on est revenu, il est toujours en patrouille, et moi je travaille ou je suis avec ma fille, et lui n'est jamais là...

C'est sensé m'attendir?,répliqua séchement l'alter. Pauvre toi, ton mari ne t'accorde plus d'attention et maintenant, ton coeur hésite entre un alter démoniaque et un chevalier fulgur invisible...hmmm.Cela me peine énormément.

La pensée que Souky lui avait envoyé revint alors dans la mémoire de l'alter de Ryan. Non... il ne faut même pas penser à ça..., avait-elle dit.

Penser à quoi?À quoi pensais-tu plus tôt...?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Dim 2 Oct - 19:03

Souky haussa un sourcil. Pourquoi est-ce qu'elle devrait lui dire, il s'en contreficherait de toute façon. Il venait de lui dire. Il n'avait aucun sentiment face à tout ce qu'elle venait de dire, qu'elle dise ce à quoi elle pensait ne changerait sans doute rien, mais quand même. Elle lui répondu par les pensées.

Il m'arrive parfois de me demander ce qu'aurais été ma vie si je n'avais pas marié Francis. Je me demande ce qu'aurais été ma vie si je n'avais pas tué Miaka. Je me demande ce qu'aurais été ma vie si je t'avais choisis plutôt que lui...

Souky regarda en direction de sa fille. Elle soupira longuement.

Mais je n'arrive pas à m'imaginer ma vie sans elle aujourd'hui... Alors je me demande sans doute si tout ça aurait été possible si ça n'avait pas été de la mort de ma cousine et de Francis... voilà tout...


Souky continua de regarder sa fille. Elle lui ressemblait énormément. À chaque jour, elle en apprenait un peu plus sur sa fille et elle remarquait à quel point elle lui ressemblait de plus en plus. Elle envoya une autre pensée à Nayr...

Et si je n'avais plus envie de renier les miens..... Et si, pour la première fois dans ma vie, j'avais vraiment envie d'être une nécromancienne et de faire le mal......

Elle laissa l'alter ruminer cette dernière pensée un moment et elle attendit une réaction de celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Iona Aoyfahé

avatar

Féminin Nombre de messages : 313
Age : 23
Sur AQ depuis : 18/11/2008

Qui es-tu ?
.{ Âge: 21 ans
.{ Race: Walkyrie* Ancienne alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Mar 4 Oct - 17:56

Tandis qu'elle continuait de jouer avec Saralya, Iona eut un étrange sentiment. Elle avait l'impression d'être dans une montagne russe qui montait et descendait à une vitesse folle. Parmis le brouaha, elle entendait cependant une voix. Il s'agissait de la voix de Souky. Iona lança un regard en direction de la nécromancienne, mais remarqua que cette dernière ne bougeait pas les lèvres.

Il m'arrive parfois de me demander ce qu'aurais été ma vie si je n'avais pas marié Francis. Je me demande ce qu'aurais été ma vie si je n'avais pas tué Miaka. Je me demande ce qu'aurais été ma vie si je t'avais choisis plutôt que lui...


Mais qu'est-ce qui m'arrive, se demanda Iona. Pourquoi l'entendait-elle parler si elle ne bougeait pas les lèvres. Sa tête tournait. Tu as le pouvoir de lire dans les pensées, répondit alors une voix masculine. Comme toutes mes guerrières.

Elle ne savait pas pourquoi, mais Iona savait qu'elle pouvait faire confiance à cette voix. Elle se concentra alors mieux sur les pensées de la jeune femme, qui semblait justifier les peurs de Saralya.

Et si je n'avais plus envie de renier les miens..... Et si, pour la première fois dans ma vie, j'avais vraiment envie d'être une nécromancienne et de faire le mal......


-NON!s'écria Iona, n'étant plus capable de se retenir.

Elle était maintenant debout dans le module et elle fixait Souky intensément. Elle ne savait pas trop ce que signifiait nécromancienne, mais son instinct lui ordonnait d'empêcher quiconque de bifurquer sur le chemin du mal. Maintenant, elle se sentait observée. Elle remarqua que Nayr, Souky et Saralya la fixaient. Mais Iona s'en fichait bien, elle continuait à offrir un regard réprobateur à celle qui l'avait accompagné plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bloodyroses.bbactif.com
Ryan Erell

avatar

Masculin Nombre de messages : 435
Age : 28
JDR ou Discussion ? : Les deux
Sur AQ depuis : 06/02/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22
.{ Race: Humain/Alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Mer 12 Oct - 19:18

-NON

Nayr dû se détacher des pensés de Souky, puisqu'il fut déconcentré par ce cri. Iona, toujours dans les modules, c'était levée et avait crié. Étrangement, cette parole coordonnait avec celles qu'avait transmise la nécromancienne à Nayr quelques secondes plus tôt. La walkyrie fixait les deux jeunes gens avec un regard réprobatteur entremêlé de surprise.

Elle t'a entendu.

L'alter restait de glace, mais son ton trahissait sa surprise, son étonnement face à cette soudaine révélation. Il s'agissait bien d'une walkyrie, c'était la seule expliquation possible. Nayr tourna son regard vers Souky.

Je crois qu'elle n'a pas approuvé ta pensé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Mer 12 Oct - 22:32

Souky fut sous le choc lorsque la voix d'Iona retentit au loin. Elle approuva d'un signe de tête ce que Nayr venait de lui dire.

Alors son alter vit encore, car je me suis assurée que seuls les alters présents ici puisse percevoir cette pensée.


Souky se tourna vers sa fille qui la regardait d'un regard à la fois interrogateur et réprobateur.

Aoyfahé est toujours vivante... À moins que ses pouvoirs de Walkyrie soit vraiment fort... Et ça, ça voudrait dire que son dieu est avec elle à cet instant précis...

Souky se retourna vers Nayr.

Malgré ce que j'ai dit, Nayr, je ne la ramènerai pas à la vie, ce serait risquer ma vie et la sienne, et de toute façon, j'ignore si je serais réellement capable de marcher dans les pas de Miaka... Je veux dire, semer la terreur et assouvir ma soif de vengeance.


Souky fixa sa fille longuement. Il fallait qu'elle calme sa fille et le plus vite possible, sinon, elle finirait par la bombarder de questions et ce n'était pas le moment que celle-ci pose des questions. Elle envoya une pensée à Nayr et seulement à Nayr, personne d'autre ne pourrait la percevoir...

Je dois t'avouer que je ne sais plus où j'en suis en ce moment. Par contre, s'il y a une chose dont je suis certaine en ce moment, c'est que pour rien au monde je voudrais ne pas être avec toi en ce moment, car je me sens tout simplement bien avec toi...

Souky offrit un sourire en coin à Nayr.

Lya, vient me voir ma belle. On va bientôt partir, mais avant, on va manger un petit peu, vient!

Souky fit un signe de la main à sa fille pour que celle-ci vienne la rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Erell

avatar

Masculin Nombre de messages : 435
Age : 28
JDR ou Discussion ? : Les deux
Sur AQ depuis : 06/02/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22
.{ Race: Humain/Alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Ven 28 Oct - 19:40

La pensée que Souky lui envoya le fit sourire. Tandis qu'elle appelait sa fille, certainement afin de la rassurer, Nayr posa une main sur son épaule et la regarda dans les yeux.

J'ai une meilleure idée.

Un sourire radieux était apparut sur son beau visage et il tourna la tête vers Saralya et Iona, qui se trouvaient toujours dans le module. Il commenca a marcher dans leur direction, en fixant Saralya. Tandis qu'il se trouvait à quelques pas des deux filles, il s'adressa à Saralya.

Merci, ma belle, tu as été très gentille de me laisser parler à ta maman...alors je tiens ma promesse; veux-tu encore jouer avec moi?

Il était confiant que cette enfant ne refuserait pas de jouer, surtout qu'elle semblait adorable. Afin de rendre son envie encore plus grande, il fit un signe de tête en direction de Souky et ajouta:

Et qui sait? Peut-être que ta maman et Iona vondront s'amuser avec nous...

D'un bond plutôt agile, il se retrouva sur le module en bois, face à Saralya. L'alter ne paraissait pas menacant, au contraire: son regard était celui d'un enfant qui ne pouvait attendre de jouer.

-Alors, qu'est-ce que tu en dis?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Ven 28 Oct - 19:51

Saralya hésita. Elle regarda sa mère qui souriait. Elle regardait le regard de Nayr qui semblait joyeux et gentil. Elle regarda Iona à ses cotés. Elle ne savait pas quoi faire. Elle sentait un courant rassurant près d'elle. Il s'agissait de Nayr. Elle le savait. Mais pourquoi avait-elle cette sensation? Était-elle réellement ce qu'elle croyait être? L'aura complémentaire de Souky et Nayr? Comment pouvait-elle réellement le savoir? D'un autre coté, Iona avait peut-être raison. Peut-être qu'il n'essayait pas de prendre la place de son papa.

Après un long moment, elle finit par hocher la tête. Elle ne dit pas un mot. Elle ne fit qu’acquiescer de la tête. Elle avait décider qu'elle allait jouer à observer ce que Nayr allait faire et dire. Elle passa près de lui en courant et se dirigea vers la glissade. Elle allait glisser la tête en première, sur le dos. Elle savais qu'elle n'avait pas le droit parce que c'était dangereux, mais qu'allait faire le dit "ami" de sa maman en voyant que la petite courait un danger?
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Erell

avatar

Masculin Nombre de messages : 435
Age : 28
JDR ou Discussion ? : Les deux
Sur AQ depuis : 06/02/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22
.{ Race: Humain/Alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Ven 28 Oct - 20:50

Nayr regarda la petite fille, avec un légère surprise, se diriger rapidement vers la glissade. Par contre, quelque chose clochait, l'alter le sentait. Saralya avait le regard d'une enfant qui préparait un mauvais coup et...Nayr avait vu juste. La petite avait foncée en direction de la glissade et avait plongé, tête première, sur le dos, dans le vide. Quelques fractions de secondes passèrent, un moment où Nayr put réfléchir et arriver à la conclusion que cette enfant était humain et, ainsi, beaucoup plus sensible et fragile. La réaction de l'alter ne prit pas plus de temps: il se précipita, lui aussi, en direction du jeu, agrippa fermement, mais non violement, la petite par la taille et la fit s'asseoir sur ses genoux.

Hola! Tu as failli m'oublier, dit-il.

Il avait gardé le même sourire. Il retenait toujours Saralya contre lui et les deux glissèrent ensemble. En fait, si Nayr n'avait pas agit, la petite aurait pu se faire très mal, puisqu'il s'agissait d'une de ses hautes glissoires en métales pas très larges. Ils descendirent et Nayr se releva, la petite toujours dans ses bras. Il la souleva sans aucune difficulté et plongea son regard bleu dans le sien.

Tu dois faire plus attention, ma belle, d'accord? Je suis certain que ta mère n'aimerait pas te voir blessée et moi non plus, je n'aimerais pas ça. Alors tâche de jouer sécuritairement, okay?

Il la redéposa sur le sol et s'accroupit afin d'être plus à sa hauteur.

Alors...dis-moi à quoi tu veux jouer? Si, bien sûr, tu veux jouer avec moi...si tu ne veux pas, je vais simplement m'en aller...

Cette dernière phrase, il l'avait dite afin de tester la petite. Allait-elle le retenir de s'en aller ou allait-elle simplement le laisser partir?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Ven 28 Oct - 20:58

Saralya hésitait encore, mais d'un autre coté, elle ne voulait pas qu'il parte. Elle se mit à sauter et à rire. Elle était contente d'avoir un ami, même si elle ne savait pas si elle devait l'aimer ou non. Par contre, elle était ravie de savoir que Nayr avait prit soin d'elle et qu'il ne voulait pas qu'elle se blesse. Elle avait trouvé ça très gentil de sa part.

Avant de zouer, répond à ma question.


Saralya ne savait pas à qui poser sa question, mais elle croyais pouvoir obtenir une réponse de la part de l'alter, en fait, elle l'espérait.

C'est quoi les aura? Pourquoi ton aura et celle de ma maman sont croisée? Pourquoi elle sont prises ensemble? Est-ce que tu es un zentil comme mon parrain?

Saralya ne savait pas si Nayr savait qui était son parrain, mais ça n'avait que très peu d'importance, elle voulait surtout savoir ce qu'était un aura et pourquoi celle de sa mère dansait avec celui de Nayr.
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Erell

avatar

Masculin Nombre de messages : 435
Age : 28
JDR ou Discussion ? : Les deux
Sur AQ depuis : 06/02/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22
.{ Race: Humain/Alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Mar 1 Nov - 19:52

La question que posa la petite fille qui se trouvait juste devant lui surprit l'alter. Il la fixa pendant un moment, sans trop savoir quoi répondre: en fait, il ne savait pas vraiment ce qu'étaient des auras. Il en avait déjà entendu parler, mais de là à savor ce que ça signifiait, c'était une autre paire de manches. En plus, Saraly voulait aussi savoir pourquoi celle de l'alter et de sa mère se croisaient.

Heu, sincèrement, ma belle, je ne le sais pas...

Il hésitat encore un instant, essayant d'organiser ses souvenirs concernant les auras afin de les changer en paroles.

Selon ce dont je me souviens, les auras représentent un peu se que dégagent une personne. Peut-être que celle de ta mère et la mienne sont croisés car elle et moi sommes de bons amis...

Nayr observa la petite un long moment: elle n'était pas dupe et elle n'allait certainement pas être satisfaite par cette réponse. Ses yeux bleus fixaient ceux de la petite sans qu'il ne bronche. Malgré son air jovial, Nayr avait le même regard froid et sans émotions qu'à l'habitude.

Ou peut-être devrais-tu demander cela à ta mère...? Je suis certain qu'elle peut mieux répondre à tes questions que moi.

Il lui fit un sourire compatissant en attendant qu'elle se décide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Mar 1 Nov - 20:48

Souky se rendit aux cotés de Nayr. Elle avait entendu la question de sa fille. Elle savait pertinemment ce qu'était une aura, mais elle ne pouvait pas répondre à la question de sa fille concernant le croisement des auras. Elle se pencha et s'adressa à sa fille.

Lya, un aura, c'est l'essence même d'un personne. Elle t'indique les intention fondamentale, les pensées les plus profondes des personnes. Si l'aura t’apporte de la chaleur, alors les intentions sont bonnes au fond d'elle. Pour ce qui est des croisements, ce sont les liens entre les personne eux-même qui font qu'un aura est croisé ou non. Mon aura est croisé à celle de Nayr, comme elle est croisé à celle de ton parrain et celle de ton père.

Souky se releva lentement en tendant sa main à sa fille pour que celle-ci la prenne. Elle regarda Nayr et lui dit en pensées.

J'ai menti. Si nos auras sont croisés, c'est à cause du pacte et que je ressens quelque chose de très puissant envers toi. Mon aura n'a jamais été croisé à qui que se soit, mais inutile de lui dire...


Souky entraine sa fille vers le module et se mit à la chatouiller pour que celle-ci se mette à courir pour s'enfuir.

Je vais t'attraper petite coquine! Nayr, tu viens jouer avec nous?

Souky sourit à Nayr, puis à sa fille qui s'enfuyait déjà dans les modules.
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Erell

avatar

Masculin Nombre de messages : 435
Age : 28
JDR ou Discussion ? : Les deux
Sur AQ depuis : 06/02/2009

Qui es-tu ?
.{ Âge: 22
.{ Race: Humain/Alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Sam 26 Nov - 10:46

Nayr regarda Saralya un moment pus son regard se tourna vers Souky.

Non...je vais vous rejoindre plus tard. Je dois parler à Iona avant. D'accord?

Le jeune homme regarda la nécromancienne intensément puis il se dirigea derrière elle, vers Iona, qui se trouvait toujours dans le module. ll laissa la mère et son enfant ensemble et, tandis qu'il se trouvait aux cotés d'Iona, il s'arrêta et la regarda longuement.

Iona...nous devons nous parler. Je sais que tu ne te souviens plus de moi, mais moi je me souviens très bien de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Iona Aoyfahé

avatar

Féminin Nombre de messages : 313
Age : 23
Sur AQ depuis : 18/11/2008

Qui es-tu ?
.{ Âge: 21 ans
.{ Race: Walkyrie* Ancienne alter
.{ Affinités:

MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   Dim 27 Nov - 17:31

La jeune femme fut surprise de voir cet homme se diriger vers elle. Il avait quelque chose dans ses yeux qui n'était pas...normal. Ils étaient d'un bleu éclatant mais presque translucide, et ça en faisait peur. Surtout que la jeune femme ne savait même pas où elle se trouvait, avec qui elle était, mais surtout qui elle était.

Elle était apeuré. Elle fixait cet étranger sans trop comprendre ce qu'il lui voulait. Des larmes envahirent les yeux de la walkyrie. Elle voulut les contrôler mais ne réussit pas.

-Je suis désolée, fit elle en essuyant une larme sur sa joue, mais je ne peux pas vous aider. Je ne sais même pas qui je suis...

Elle se mit à pleurer violement, enfouissant son visage dans ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bloodyroses.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un réveil difficile(LIBRE)(Soir)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un réveil difficile et un nouveau point de départ. [Libre à un membre de Fairy Tail]
» Un réveil difficile - Terminé
» Réveil Difficile et Perturbant [Abyss & Libre]
» Un réveil difficile
» Une matinée difficile [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arielle Queen :: CORBEILLE :: 
Corbeille.
 :: Corbeille du JDR
-
Sauter vers: